Accueil 
Fiche d'Identité 
La démarche AOC 
Usages de la Figue 
Contacts et liens 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'AOC.

Une Appellation d’Origine Contrôlée est une dénomination géographique utilisée pour la désignation d’un produit. Lorsqu’elle est reconnue, l’Appellation d’Origine Contrôlée constitue le plus haut témoignage de la spécificité d’un produit au travers d'un terroir déterminé, des conditions de production précises et d'une notoriété dûment établie. La démarche de reconnaissance en Appellation d’Origine Contrôlée pour la figue de Solliès a été initiée en 2000.

En revendiquant une Appellation d’Origine Contrôlée « Figue de Solliès » pour la Bourjassotte Noire, le Syndicat entend défendre la typicité ainsi que les conditions de production qui ont fondé la notoriété du fruit.

Les A.O.C. sont réglementées par de nombreux textes législatifs dont notamment les lois du 6 mai 1919 et du 6 juillet 1966.

Le Syndicat de Défense travaille en étroite collaboration avec l’Antenne Régionale de l’Institut National des Appellations d’Origine (I.N.A.O.).

Un règlement européen a instauré, en 1992, l’Appellation d’Origine Protégée (A.O.P.) qui peut être revendiquée pour les produits reconnus en A.O.C. en France ainsi que l’Indication Géographique Protégée (I.G.P.)

¤ Quelques A.O.C. célèbres:

Les AOC ce sont :

  • des vins : Champagne, Côtes de Provence, Bordeaux…il en existe presque 500 !
  • des fromages, pour n’en citer que quelques uns : le Banon, le Chaource, le Maroilles, le Roquefort…
  • Sans oublier la crème fraîche et le beurre : Beurre d’Isigny, de Charente ou des Deux-Sèvres.
  • les légumes : l’oignon doux des Cévennes, la pomme de terre de l’île de Ré.
  • la viande : volailles :chapon de Bresse, Taureau de Camargue…
  • Mais également des condiments : Piment d’Espelette, des huiles d’olive de Nyons, d’Aix en Provence, de Nice…

On trouve également …

  • du miel : miel de Corse, miel de Sapin des Vosges
  • des noix : noix de Grenoble et noix du Périgord

et même de l’huile essentielle de lavande de Haute Provence et du foin de Crau…

La liste complète des produits reconnus et ceux en démarche est disponible sur le site officiel de l’I.N.A.O.

Pour revendiquer une Appellation d’Origine Contrôlée pour un produit, il faut s’armer de beaucoup de courage … et de patience. Et, oui, tout le monde n’a pas le privilège de devenir une A.O.C. !

L’I.N.A.O. est composé de plusieurs Comités qui examinent les propositions déposées par les Syndicats de Défense:

  • Le Comité National des Produits Laitiers (C.N.P.L.)
  • Le Comité National des Produits Agroalimentaires (C.N.P.A.)
  • Le Comité des Vins et eaux-de-vie
  • Le Comité Indication Géographique Protégée.

La reconnaissance en A.O.C. d’un produit s’organise autour de trois phases principales :

- la reconnaissance du principe de l’A.O.C. Cette reconnaissance a lieu à l’issu de la première présentation du dossier au Comité National des Produits Agroalimentaires. Lors de cette présentation, le Comité examine la proposition du Syndicat, présentée par le Président de la Commission d’Enquête, et veille à ce que le produit, dans ses savoir-faire, ses caractéristiques et son lieu de production présente des caractéristiques uniques et non reproductibles qui permettent de l’identifier.

- La validation de l’aire géographique. L’A.O.C. permet de protéger un terroir spécifique. La Commission d’Experts a pour tâche d’examiner les différentes composantes du terroir afin d’en examiner la légitimité. Ainsi, sont abordés, de manière précise, les éléments liés à l’analyse des sols, au climat et leur délimitation sur le territoire même. La validation de cette aire est actée lors de la deuxième présentation du dossier au C.N.P.A. A ce même stade, ce dernier examine le projet de décret proposé par le Syndicat exposant les conditions de production du produit de manière plus précise.

- enfin, le décret final est soumis au vote du C.N.P.A. lors d’une troisième et dernière présentation. Si ce vote est positif, le décret sera soumis en conseil des ministres pour être signé.

Pour plus d’information sur la procédure à suivre pour l’obtention d’une AOC, consulter le guide édité par l’Institut National des Appellations d’Origine.

 


[Le syndicat de defense][L'AOC][Chronologie][Le logo]

 

 Copyright(c) 2004 Syndicat de Défense de la Figue de Solliès. Tous droits réservés.